REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.
Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.
TitleDescriptionKeywordsGeneratorRobots

Le cimetière

Par l'école de Bibost

Le nom officiel de ce monument est le cimetière de Bibost.

Le nom d'usage est le cimetière.

Sa fonction :

Un cimetière sert à enterrer les morts qui ont un lien avec le village. Il est interdit d'être enterré ailleurs que dans un cimetière sauf si le préfet l’autorise. La date de sa construction : elle date de 1808, on sait qu'il a été agrandi une première fois en 1854. Il a donc 207 ans.

La date de la plus vieille personne enterrée dedans est de 1848.Le cimetière est tout le temps en construction car on enterre des gens régulièrement et on construit de nouvelles tombes.

Le propriétaire du cimetière est la commune.

Son organisation :

Dans tous les cimetières il y a une partie qui est réservée pour le terrain commun, là où on doit accueillir gratuitement toute personne décédée dans la commune. Sinon le reste ce sont des concessions particulières pour laquelle la famille du défunt doit payer une redevance à la commune.

Son histoire :

La plus vieille tombe est celle de Jean Baptiste Coquard. Il est né en 1786 et mort en 1848. Dans cette même tombe il y a aussi le plus jeune Jean Coquard, mort en 1869 âgé de 15 jours. Sur chaque tombe il y a des petits numéros. Cela ne correspond pas aux dates des enterrements c’est juste l’emplacement qui est numéroté pour savoir sur le plan à quel endroit se trouvent les tombes. Toutes les tombes ne sont pas les mêmes ,chacun personnalise la sépulture du défunt avec: 

  • une pierre tombale sur laquelle on peut graver le nom , les dates et parfois une petite phrase souvenir
  • un signe religieux comme une croix
  • des plaques souvenirs, des photos , des fleurs

Actuellement il y a 370 personnes enterrées à Bibost.

Vocabulaire appris :

une tombe : la fosse, le trou dans lequel on met le mort. Il peut y avoir plusieurs personnes dans une tombe.

un cercueil : c'est la boîte dans laquelle on met les gens qui sont morts. On ne peut mettre qu'une seule personnes

un tombeau : c’est un monument sur lequel on écrit le nom des morts.

Une sépulture : lieu où l’on enterre un mort (synonyme : une tombe)

Une concession : un emplacement, une place dans un cimetière.

Pierre tombale : c’est la pierre sur laquelle sont écrits le nom et les dates du mort

Un défunt : un mort

Une redevance : argent que l’on doit donner pour utiliser un bien public.

Un préfet : personne qui dirige la région.

Please publish modules in offcanvas position.