REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.
Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.
TitleDescriptionKeywordsGeneratorRobots

La revanche

Un jour viendra

Où revanche il y aura

Et il faudra de la ténacité

Pour gagner

C'est qu'à ce jeu

Les quatre sont teigneux

Bien sûr la table est la même

Les cartes sont bonnes, la diagonale de même

Chacun prend position

Sans discussion

Jannot Perret au sud, dos au chaud

Georges ne perd pas le nord, il s'en faut,

Fernand à l'est tourne le dos au bar

Jannot le vieux face à l'est, par hasard

 

Les dames font ce qu'elles peuvent

Et pour preuve

Lors de la dernière confrontation

Aux hommes elles ont filé une décoction

Ils sont partis tête baissée

Et ne s'en sont pas vantés

Aujourd'hui encore ils en sont stressés

 

Allez savoir qui va gagner

Il n'y aura pas égalité

Car il faudra un vainqueur

Tant pis pour l'heure

S'il se fait tard

Ce ne sera pas un bobard

Deux auront reçu

Et seront déçus

 

Pendant ce temps Denise et Alain

Qui lui donne la main

Nous préparent, je suppose avec raison,

Quelque chose de "Maison"

 

" ça y est ! " le clocher sonne

C'est l'heure de la première donne

C'est parti ! Les cartes sont distribuées

A Fernand de parler

90 cœur, Georges 110 pique

Qu'il réplique

Janot le Vieux

A cœur dix de mieux

Janot le Jeune 130 pique

C'est logique

Cela devient serré, coton

C'est le dix du couillon

Dit un adversaire en baissant le ton

Et la suite lui donne raison

Tout au long de la partie, parole,

C'est digne de Pagnol

C'est acharné, enragé

Le soir épuisé, sacrée journée,

abruti, ahuri, vite au lit

Et pourtant quelque temps

Auparavant

On a dû entendre d'un ton narquois

Du vainqueur quel qu'il soit

Dire : c'est la victoire de la science

Sur la chance …

 

Que dire de ces compagnons

Qui ont le virus du carton ?

C'est que pendant qu'à leur passion ils s'adonnent

Ils ne font de mal à personne 

 

Please publish modules in offcanvas position.