REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.
Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.
TitleDescriptionKeywordsGeneratorRobots

Séjour à St Louis

Premier janvier 2007 j'arrive à St Louis

Pas St Louis du Sénégal, de Vaise, ce St Louis

Chambre 218 je m'y rends rapidement

Il faut que je m'habitue à l'établissement

Lieu de vacances idéal ?

Oui, mais ça fait mal

Le lendemain j'entre dans la danse

Pas celle que l'on pense

Presque trois jours que ça dure

Aïe aïe aïe dur dur dur !

Je ne l'ai pas voulu

Mais diète absolue

L'estomac crie famine

La langue fait grise mine

Consigne de bases

Faire les gaz

Tous les gaz

Chez nous on dit faire un pet

Mais le pet n'est pas prêt

En attendant je m'installe

Pour un séjour hivernal

Alimenté par des tuyaux

Vidé par des tuyaux

Je suis le roi des tuyaux

Qui contrôlent mes boyaux

Petit à petit la douleur s'estompe

La fièvre tombe

Commence la préparation aux soins

Petits soins, grands soins

Faits par de si jolies mains …

Que faire ? sinon subir !

Mais il y a pire …

Laurence la kiné et se gégène me font peur

Heureusement qu'elle ne branche pas au petit bonheur

Professionnelle consciencieuse elle travaille en douceur

Son sourire met en confiance

Et c'est sans méfiance

Qu'entre ses mains

Je remets mon destin.

Mes oreilles sont toujours aux aguets

DU PET

La voie se dégage

La vie reprend, courage !

Je peux enfin profiter de la vue sur Vaise

Sa Grande Rue, Saint Louis, Saint Pierre de Vaise

Mais est-ce très sain

Tous ces saints

Pour les soins dont j'ai besoin

Mais d'abondance de seins

Je ne me plains

Les derniers jours

De mon séjour

Se précisent à l'horizon

C'est bon !

Encore quelques contrôles à effectuer

Et je serai peut-être libéré

Adieu souffrance tenace

Tu as été vaincue par un personnel compétent et efficace

Le retour au pays de Saint Julien

Me fera le plus grand bien

La belote du dimanche entre enragés du carton

Rend les perdants grognons

Les gagnants sont vraiment bons

Du moins ils le croient dur comme fer

Pourtant souvent sans le dix de der

Ils seraient dans les choux

Jusqu'aux genoux .

 

Please publish modules in offcanvas position.